Sur RTL2, on parle du Festival dans le Grand Morning

Pour ceux d’entre vous qui l’ont écouté, l’émission le Grand Morning a parlé du Festival ! Nous mettrons l’extrait audio très rapidement en ligne, vous pouvez retrouver en attendant ci-dessous l’article consacré au festival sur rtl2.fr.  La conversation, tout un art. Depuis trois ans, elle a même le droit à un festival qui démarre aujourd’hui.... View Article

RTL2_logoPour ceux d’entre vous qui l’ont écouté, l’émission le Grand Morning a parlé du Festival ! Nous mettrons l’extrait audio très rapidement en ligne, vous pouvez retrouver en attendant ci-dessous l’article consacré au festival sur rtl2.fr. 

La conversation, tout un art. Depuis trois ans, elle a même le droit à un festival qui démarre aujourd’hui. Et cette année, ce sont les échanges des ados qui sont à l’honneur. 


 

Avec leurs Smartphones accrochés à la main et le bras tendu pour prendre des selfies, on pourrait croire que ces jeunes n’ont pas le même bagout que les générations précédentes.
En réalité, ce n’est pas parce qu’un ado ne parle pas avec ses parents, qu’il ne communique pas avec les autres. Selon Serge Tisseron, un psychiatre: « l’adolescence est un âge où on parle beaucoup parce qu’on est en pleine recherche de soi et la meilleure façon de se trouver, c’est d’interagir ».

A l’époque pour discuter, on se retrouvait au café du coin, dans la cour, ou alors on arrivait à prendre le téléphone fixe de la maison, mais avec le fil, pas facile d’avoir de l’intimité !
Aujourd’hui, les ados ont le même comportement que les générations précédentes, sauf qu’avec les Smartphones, ils ne se taisent jamais ! Ils sont en contact 24 heures sur 24 ! Dès le matin, ils pianotent sur leurs portables pour savoir où se retrouver et faire le chemin vers le collège ensemble. Leurs journées sont émaillées de photos envoyées entre eux, avec l’application Snapchat entre autres. Le soir pareil, ils continuent de commenter en direct ce qu’ils voient à la télé !

Et ils parlent de quoi nos ados? Des mêmes sujets que leurs ainés! Les filles s’intéressent aux histoires, aux disputes et aux potins. Les garçons potinent sur les filles qui se moquent des garçons ! Rien n’a changé en fait !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *