« La conversation dans tous ses états ! Pour des conversations polymorphes »

Au programme cette année : « La conversation dans tous ses états ! Pour des conversations polymorphes » Nous sommes à un moment de l’Histoire où nous avons à notre disposition de nombreux outils (réseaux sociaux, supports digitaux…) qui permettent aux delà des frontières et de nos origines de mieux nous connaître et de mieux... View Article

Au programme cette année :

« La conversation dans tous ses états ! Pour des conversations polymorphes »

Nous sommes à un moment de l’Histoire où nous avons à notre disposition de nombreux outils (réseaux sociaux, supports digitaux…) qui permettent aux delà des frontières et de nos origines de mieux nous connaître et de mieux nous comprendre. Mais qu’en faisons-nous ? Comment conversons-nous ? Quelles formes nos conversations peuvent-elles prendre ? Comment se transforment-elles ?

Et si la conversation ne pouvait-elle pas devenir, elle-même, un bien commun et une opportunité permettant à tous de retrouver le goût du réel et de s’engager pleinement au quotidien dans la vie de la Cité ?

Combattre certaines dérives du numérique en retrouvant le plaisir de converser

Dans une société multi-connectée où s’observent une certaine indifférence à l’autre et un exhibitionnisme souvent exacerbé sur les réseaux sociaux, « l’esprit de conversation » n’est-il pas une solution pour s’extraire de ces penchants individualistes ?

Et, la violence du verbe ne pourrait-elle pas être combattue par un usage raisonné des nouvelles technologies et un goût retrouvé pour la conversation ?

Contre toute attente, comment le numérique peut-il se transformer en nouveaux espaces de conversation ?

Savoir adopter des conversations apaisées dans un monde bruyant en pleine ébullition

Dans notre vie quotidienne, comment nous adaptons-nous selon notre interlocuteur et les outils en notre possession ? Nos conversations deviennent polymorphes : comment arriver alors à ce qu’elles deviennent harmonieuses et symphoniques ?

Faire le choix de la conversation ne peut-il pas, à son niveau, remédier au délitement des liens sociaux en ravivant le goût de l’échange et de la curiosité ?

Et de quelles manières, dans la sphère privée ou publique, la conversation permet-elle à chacun de se réapproprier une part de compréhension de l’autre et de solidarité ?

Construire un Festival des Conversations ouvert à tous

Quelles sont les initiatives et rencontres prévues lors de la 6ème édition du Festival des Conversations ?

 

« Le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui nous offre la chance de découvrir de nouvelles formes de conversation. Désormais nos conversations peuvent être multiples, pluridimensionnelles mais aussi elles deviennent des conversations-monde avec l’arrivée des émoticônes et plus généralement du digital qui nous ouvre de nouvelles fenêtres.

Décryptons nos conversations contemporaines et montrons comment nous pouvons nous engager en conversation pour rendre notre société plus à l’écoute et plus fraternelle. Soyons audacieux et osons les conversations ! »

Guillaume Villemot,

Fondateur du Festival des Conversations

Auteur de Osez les conversations (Editions Eyrolles)

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *